Catégories
Emile Frechon Sources

Emile Frechon et “Le pittoresque dans la vie rurale” (suite)

Lecture commentée de l’article de Georges de Cavilly paru sur Emile Frechon dans La Revue de photographie en mars 1904

« En passant ce matin à Etaples… »

« -J’ai vu, dis-je tout à coup, en passant ce matin à Etaples[1], dans la devanture du libraire Cocquerel[2], des photographies de paysages, de bêtes et de gens d’une composition remarquable, et qui n’ont certes pas été saisies par un objectif banal.

– Parbleu ! répondit l’un des convives, ce sont des Frechon.

– Qui çà, Frechon ?

– Frechon ! Le Millet de la photographie[3], un fanatique de ce pays-ci qui passe tous ses étés à Etaples[4], explorant la mer et la campagne avec un appareil 18 X 24 sur le dos[5], et dont toutes les épreuves traduisent une pensée et ont leur grain de poésie.